Michaël Zuber,
sur un violon
Stradivarius 1698
joue :
- Kreisler -
- Pugnani -
- Tartini -
- Gershwin -

Parcours

Nicolas Saumagne se consacre à la restauration et à la facture des violons, altos et violoncelles et aux réglages de sonorité, pour une clientèle internationale de musiciens professionnels, solistes, mélomanes, luthiers et collectionneurs.
Il s’établit à La Roche sur Foron, en Haute-Savoie en 1996, partageant son atelier avec Agnès Saumagne, archetière, dans un cadre lumineux et inspirant, propice à la réalisation de ses instruments. Il profite également du calme et de la sérénité du lieu, nécessaire à son travail de restaurateur et bénéfique à l’accueil et à ses échanges avec les musiciens.

Il est diplômé en 1989, de l’école nationale de lutherie de Mirecourt, berceau de la célèbre lutherie française. Remarqué par Yann Strick, il rejoint ensuite la ville de Bruxelles pour parfaire son apprentissage. Il poursuit sa carrière à Paris, Montréal, des ateliers de renom et de nombreux stages viendront compléter son expérience professionnelle. Epris de passion et d’enthousiasme pour la haute restauration, il rejoint un grand atelier allemand auprès de l’équipe internationale de Marcel Richters à Bremen. Rapidement distingué pour sa dextérité, il a le privilège de travailler sur les plus prestigieux instruments dont ceux de la grande période classique italienne.

Il est membre de l’Association des Luthiers et Archetiers pour le Développement de la Facture Instrumentale (ALADFI) et de la Violin Society of America, qui lui permettent un échange soutenu avec ses confrères autour de conférences ou de stages. L’atelier reçoit en 2008 le prix EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant), inspiré par les « trésors nationaux vivants » du Japon, reconnaissant ses compétences et son expérience.

Passionné par l’histoire de la lutherie et l’évolution de la lutherie contemporaine, Nicolas Saumagne puise dans le contact quotidien avec de magnifiques instruments venus en restauration dans son atelier, l’inspiration nécessaire à la réalisation d’instruments neufs et met son savoir-faire à votre service.

Restauration

Reconnu professionnellement, Nicolas Saumagne est un restaurateur. Il a fait de la haute restauration d’instruments anciens et de valeur, sa spécialité. Il met un point d’honneur à associer techniques de pointe et tradition, tout en fondant son travail sur deux points capitaux :

- conservation maximale des parties originales (bois, vernis)

- réversibilité de la restauration

afin de préserver leur authenticité et leur caractère aux œuvres d’art qui lui sont confiées.

Toujours ouvert aux récentes technologies et lui-même en perpétuelle recherche, il s’emploie à appliquer avec exigence, tact et rigueur tout nouveau concept.
Selon les principes actuels de restauration des œuvres du patrimoine, c’est rendre invisible toute intervention, sans tromperie, et laisser intact ce qui est d’origine, une patine unique, un charme propre, dans le respect de l’instrument, de ses caractéristiques et de l’esprit de son auteur.

La réussite esthétique n’est pourtant pas le seul critère car l’instrument doit également retrouver toutes ses qualités sonores. C’est ensuite que le réglage intervient et finalise une restauration. « L’angoisse du musicien qui retrouve son instrument après une intervention est toujours un moment d’intense émotion. Passée l’hésitation des premières notes, les retrouvailles sont chaleureuses et la complicité ne se fait pas attendre. J’aime partager cette intimité. C’est un des grands plaisirs que procure ce métier ».

Chaque nouveau projet ouvre droit à une étude approfondie de l’instrument, mise en place avant toute intervention afin d’envisager différentes solutions avec son client.
Une restauration déplacée ou excessive a déjà, dans le temps, détruit la personnalité de nombreux instruments. Ce sont des opérations souvent complexes qui peuvent déprécier un instrument si elles sont mal conduites. C’est là que la solide expérience de Nicolas Saumagne en restauration d’exception prend tout son sens et lui assure le recul nécessaire, la manière d’envisager ce qu’il y a de plus juste et lui assure la confiance et la reconnaissance de ses pairs.

Exemples de restauration

Instruments restaurés

fond violon Calcanus

Allemand - Autrichien

  • ALBANUS
  • HEBERLIN
  • HOMOLKA
  • JAÏS
  • KLOZT Georges
  • KLOZT Aegidius
  • KLOZT Matthias
  • STAINER Jacobus 1670
fond violon Calcanus

Anglais

  • GRICE John
  • DUKE Richard
  • BANKS Benjamin
  • VOLLERS "Brothers"
fond violon Calcanus

Français

  • BERNARDEL Sébastien-Philippe
  • BLANCHI Alberto
  • GAND Charles-Adolphe (père)
  • LUPOT François
  • LUPOT Nicolas
  • PIERREY Claude
  • SALOMON
  • SYLVESTRE Pierre-Hypolite
  • VUILLAUME Jean-Baptiste
  • VUILLAUME Nicolas-François
  • VUILLAUME Nicolas
fond violon Calcanus

Italien (de B à C)

  • BAGATELLA ±1750
  • BALESTRIERI Tommaso ±1770 / ±1760
  • BELLOSIO 1746
  • BERGONSI Carlo ±1740 - 1737
  • BUCCI 1896
  • CALCANUS Bernardus ±1750
  • CAMILLUS Camilli 1734 / 1735 /1743
  • CELONIATUS Giovani Francesco ±1730
  • CELONIATUS Joannes Joseph
  • CERRUTI Giovani Baptista
  • CERRUTI Giuseppe
  • CAPPA Gialfredo ±1650 / ±1670 / ±1700
  • CARCASI Thomaso
  • CONTAVALLI 1899
fond violon Calcanus

Italien (de D à Ga)

  • DEGANNI Eugenio ±1880
  • DEGANNI Girclor 1899 / 1907
  • FAGNOLA 1902 / 1907 / 1931 / 1933 / 1934
  • FIORINI 1925
  • GABRIELLI 1758
  • GAGLIANO Nicolaus 1754
  • GAGLIANO Januaris 1743 / 1750
  • GAGLIANO Joseph Antonio 1860
  • GAGLIANO Allessandro ±1700 / 1710
  • GAGLIANO Joseph ±1780
  • GAGLIANO Ferdinand) ±160
  • GATTI 1899 / 1916 / 1929 / 1921
fond violon Calcanus

Italien (de Gi à Gu)

  • GISALBERTI 1721 / 1722 / 1693
  • GRANCINO (cello) Giovanni Baptista ±1700 / 1766
  • GUADAGNINI Giovanni Baptista 1734 / 1744 / 1751 / 1754 / 1761 / 1764 / 1767 / 1771 / 1774 / 1776 / 1783
  • GUADAGNINI Felice ±1830 / ±1830
  • GUADAGNINI Francesco ±1900
  • GUARNERI Andréa 1671 / (cello) ±1670 / ±1680
  • GUARNERI Joseph Fillius ±1730
  • GUARNERI Petrus de Venise 1735 / (cello) 1740
  • GUARNERI Petrus de Mantoue ±1700
  • GUARNERI Joseph dit "Del Gésù" 1728 (table 41) / 1732 / 1737 / 1741
  • GUIDANTUS ±1770
fond violon Calcanus

Italien (de K à R )

  • LANDOLFI Carlo Ferdinando ±1746 / 1770 / (cello) ±1760 / (alto) ±1770
  • MAGGINI Pietro (alto) ±1600
  • MANTEGAZZA (alto) 1761 / (cello) ±1760
  • MARCHETTI 1920 / 1923
  • MICHETTI 1934
  • MONTAGNANA Domenico (cello) ±1720 / ±1730
  • ODONNE Carlo 1915 / 1916
  • PANORMO Vincenzo (cello) ±1750
  • PEDRAZZINI 1944
  • PELIZON (cello) 1830
  • POGGI 1924 / (cello) 1951
  • POLASTRI 1925
  • ROCCA Giuseppe 1839 / 1839 / 1845 / 1848 / 1850
  • ROCCA Emico ±1870 / ±1880
fond violon Calcanus

Italien (de S à Z)

  • SACCONI (cello)
  • SANNINO
  • SCARRAMPELLA 1918
  • SERAPHINE Santo ±1700 / ±1730
  • SOFFRETTI Giorgio ±1750 / ±1760
  • SORSANA Spirito 1726
  • STORIONI 1785 / 1790 / (cello) ±1780
  • STRADIVARI Antonio 1683 / 1698 / 1714 / 1715 / 1717
  • TESTORE Carlo Antonio ±1730
  • TESTORE Carlo Giuseppe ±1700
  • TESTORE Paolo Antonio ±1730
  • VINNACIA ±1750 / ±1750
  • VANTAPANE Pascuale (cello)
  • ZANOLI Giaccomo ±1750
  • (...)

Fabrication

La création d’un nouvel instrument, violon, alto ou violoncelle, naît d’une rencontre entre un musicien et un luthier, « ce doit être une symbiose, une compréhension mutuelle du son, une relation intime à la musique, une aspiration commune» .Les musiciens trouvent aux côtés de Nicolas Saumagne, une oreille attentive afin d’analyser, avec patience et finesse, toutes les demandes, sonores et esthétiques. De cette écoute, surgira l’inspiration qui donnera le caractère propre d’un nouvel instrument et mènera à une aventure unique et passionnante.

Ses instruments sont appréciés pour leur qualité sonore et leur richesse de timbre ; il crée des instruments de caractère ayant une sonorité et une personnalité proches de l’esprit des anciens maîtres qui le guident.
L’instrument terminé, il finalisera par le réglage, l’équilibre, la dynamique, la facilité de jeu et l’optimisation du son; le musicien embellira par son jeu et sa sensibilité, la profondeur et la palette sonore de son instrument.

Toutes les pièces sont réalisées à la main par lui-même avec un outillage très traditionnel. « L’odeur du bois, le son du rabot sur la voûte qui prend forme sous mes doigts, c’est très inspirant .C’est un plaisir qui ne me quitte pas ; la sonorité se retrouve dans chaque coup d’outil, dans chaque pièce et à chaque étape de la fabrication. ».Du tracé au compas au vernis fait « maison », tout entre en interaction, dans une recherche d’harmonie. Un instrument n’est pas un assemblage de morceaux ; le résultat dépend de la cohérence d’un ensemble.

Nicolas Saumagne attache une importance toute particulière aux relations entre matériaux, formes et fonctions. L’interprète, en jouant, en s’exprimant, le guide sur le choix du modèle à adopter et sur la sélection du meilleur bois approprié, des types de voûtes à façonner et des épaisseurs qu’il déterminera au fur et à mesure…pour aboutir à la pâte sonore finale, à la couleur du son. Il apprécie aussi de partager ses connaissances avec ses confrères, de travailler avec des scientifiques, d’étudier des documents historiques. Cette diversité d’expériences acquises au travers de ses diverses restaurations, d’un long cheminement et de réflexions personnelles, l’amène à concevoir ses instruments avec une certaine liberté de style et d’esprit.

Violons

Violoncelles

Réglage

A chaque étape de la vie d’un instrument, qu’il soit ancien, qu’il vienne d’être fabriqué ou sorte de restauration, convient un réglage adapté. C’est un travail crucial.
En baroque ou en moderne, chaque instrument est unique ; chaque musicien également. Les demandes sont nombreuses et diverses. Optimiser une sonorité, faciliter le jeu, ressortir un trait de caractère, faire évoluer, équilibrer…autant de termes, un vocabulaire extrêmement riche pour définir un son ; Nicolas Saumagne est avant tout à votre écoute pour développer un langage commun et pouvoir effectuer un travail en précision. Il met ses compétences au service des interprètes les plus exigeants, en réglage individuel ou pour un trio, un quatuor, dans une optique d’harmonisation.

Un problème d’articulation ou d’émission, des difficultés d’harmonie, un manque d’amplitude… peuvent être dû à plusieurs facteurs : mauvaise tension des cordes, âme mal placée, chevalet fatigué, etc. Nicolas Saumagne étudiera votre instrument et, en fonction de son potentiel et de vos attentes, vous proposera de reprendre le réglage existant, quand cela est encore possible, ou de changer certaines pièces (âme, chevalet …). C’est une opération qui se fait en deux temps : étude, préparation, ajustage des pièces, premier réglage puis peaufinage avec le musicien. « L’atelier n’est pas un lieu secret. A chaque personnalité son réglage, il est donc important que nous y travaillions ensemble ; l’objectif étant d’amener l’instrument à maintenir au mieux son potentiel. »

Dans ses premiers mois de vie, la structure du bois d’un instrument neuf doit s’adapter à son environnement, aux contraintes, aux vibrations nouvelles. Au vu de ces changements, le remplacement de l’âme est souvent nécessaire assez rapidement. Comme un vêtement neuf, la matière doit prendre sa forme, une aisance, pour ensuite, se stabiliser. Le réglage a pour but d’encourager l’instrument à se développer au jeu de son partenaire.

Quand à la restauration de la sonorité après une intervention, les principales caractéristiques acoustiques peuvent avoir été modifiées sur demande expresse du musicien, notamment quand le luthier propose une nouvelle barre ou une tension différente de l’instrument. Le réglage viendra rééquilibrer les dynamiques de l’instrument dans son ensemble.

Vente coup de coeur - Achat

L’évolution de l’atelier s’est sensiblement orientée vers la haute restauration, la fabrication et le réglage de sonorité. Nicolas Saumagne possède cependant une collection particulière d’instruments anciens « coup de cœur » ; des violons, altos et violoncelles dont certaines caractéristiques l’ont séduites, une origine, une beauté, un son typé. Quelques une de ces pièces uniques sont mises à la vente périodiquement, en fonction des demandes et du temps disponible à la remise en état de ces trésors. Parlez-lui de vos critères de recherches, un instrument vous attend. En montage baroque ou moderne, Nicolas Saumagne connait les particularités de chaque instrument. Il vous aidera à privilégier les bons critères de sonorité et de technique.

Tous les instruments proposés à la vente sont soigneusement sélectionnés pour leur qualité acoustique, esthétique et artistique. Et tous ont ce petit quelque chose qui les différencie entre eux. Réglés, restaurés si besoin, ils ne demandent qu’à trouver leur partenaire, pour tisser ensemble une relation durable. Nicolas Saumagne sera heureux de vous faire partager sa passion pour les instruments et la belle lutherie et de vous confier ces petits bijoux.

Certaines envies, en revanche, ne vont pas toujours de pair avec les possibilités inhérentes à un instrument. Parfois, les qualités acoustiques très spécifiques demandées ne se trouvent pas dans le budget donné. Le neuf est alors une très bonne alternative entre le gout pour l’aspect ancien, qui peut s’obtenir par patine, et l’adaptation de son choix acoustique. Faire de l’ancien avec du neuf, ajuster ses gouts esthétiques comme acoustiques dans un budget moindre. Vous parlerez confort de jeu, palette sonore, modèle et époque d’inspiration, couleur et patine, choix de bois et textures. Le sur mesure est peut-être ce qui vous conviendra le mieux.

Sur les mêmes principes que les instruments proposés à la vente, Nicolas Saumagne rachète parfois des instruments anciens à des particuliers, tant qu’ils font l’objet d’un… « coup de cœur ».

Violoncelle Michael Michoni 1741

photos violoncelle Michael Michoni 1741Voir les photos

Prix : nous consulter.

Description

Une courte description...

Prix : nous consulter

Contact

5, place de l'Hôpital

74800 La Roche sur Foron
FRANCE (voir sur la carte)

tel : 00 33 (0)4 50 25 86 62

email :

l'atelier est ouvert uniquement sur rendez-vous du mardi au samedi de 8h30 à 12h et de 14h à 18h.

Envoyer un email

Veuillez compléter
tous les champs

Agnès Saumagne, Archetière

vers le site d'Agnès Saumagne, Archetière

Agnès Saumagne s’est spécialisée dans la fabrication et la restauration d’archets du quatuor, modernes et baroques ainsi qu’à l’entretien, au réglage et à la vente de ceux-ci....
lire la suite...

Notre partenaire